Energy balls ou boulettes énergétiques aux noix de cajou et aux dattes

Dans les sports d’endurance, on cherche toujours un moyen de faire le plein d’énergie de la manière la plus saine possible. Si pour ma part je carbure régulièrement aux gels Aptonia (les seuls qui me conviennent pour le moment), je teste aussi mes recettes maison. Il m’est arrivé de tester des gels maison, des boissons énergétiques maison, des smoothies de récup, etc alors il était temps de tester enfin ces fameuses energy balls.

Les energy balls ou boulettes énergétiques sont des petites collation souvent riches en nutriments divers et variés.
C’est en feuilletant le livre « Superfood pour tous les jours » de Jamie Oliver (si vous me suivez sur mon blog cuisine, vous savez que c’est un peu mon chouchou) que je suis tombée sur ses recettes d’energy balls. Je suis donc partie de ses idées pour faire mes propres energy balls, en piochant dans le contenu de mes placards.

energy-balls-cajou-datte-sesame-chocolat-the-sporty-family

Pour ces energy balls, il faut :

  • 100 g de noix de cajou non salées
  • 100 g de dattes (ou d’abricots séchés par exemple)
  • 20 g de graines de sésame
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille (ou autre parfum)
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • Sésame, noix de coco, cacao en poudre, vermicelles de chocolat pour les plus gourmands

Mixer finement les noix de cajou et le sésame. Ajouter les dattes et l’extrait de vanille et mixer à nouveau. Ajouter le miel petit à petit et mixer par à-coups jusqu’à obtenir une pâte homogène.

energy-balls-cajou-datte-the-sporty-family

Humidifier ses mains et réaliser des boulettes avec cette pâte. Rouler les boulettes réalisées dans des graines de sésame, de la noix de coco râpée, du cacao en poudre etc pour les recouvrir entièrement.
Entreposer au frais quelques heures avant de les déguster.

energy-balls-the-sporty-family

Ces boulettes se conservent dans une boite hermétique pendant au moins une semaine. Elles sont très riches donc il ne faut pas en abuser non plus et sont à consommer plutôt après une séance de sport ou en cas de coup de mou en attendant le repas suivant.

Un dossard pour le triathlon de Chantilly, ça vous tente ?

Cela fait maintenant quelques semaines que je vous parle de triathlon, que je vis triathlon, que je planifie mes cours de natation avec l’objectif de faire mon 1er triathlon complet l’an prochain (j’ai eu une invitation que je ne pouvais pas refuser). Je pensais au triathlon depuis très longtemps, j’ai régulièrement suivi les exploits des copines dans leurs triathlons, leurs half-ironman et même Ironman (surtout Isa) et depuis que j’ai participé au Garmin Triathlon de Paris en relais, je n’ai qu’un envie : recommencer pour revivre cette ambiance incroyable.
Du coup, je retente à nouveau l’expérience en relais dans un super cadre avec le Triathlon de Chantilly fin août, je vous en avais parlé ici (click). Mais j’avais quand même envie d’avoir un retour et de suivre de plus près quelqu’un qui allait également participer à ce triathlon en solo pour avoir une team « Sporty Family » à la fois en relais et en solo.

triathlon de chantilly aout 2017 the sporty family

C’est la raison pour laquelle je vous propose de vous faire gagner un dossard pour le triathlon de Chantilly en solo. Je vous rappelle les informations pratiques pour vérifier que vous êtes bien disponibles et partants :

  • Date : dimanche 28 août
  • Lieu : Chantilly
  • Épreuve : celle de votre choix, je participe pour ma part à l’épreuve olympique en relais (Le Chantilly) avec 1500 m de natation, 40 km de vélo et 10 km de course à pieds.

Ça vous tente ? Voilà de quoi vous motiver, s’il fallait encore le faire :

Pour jouer et tenter de remporter ce dossard, c’est très simple : laissez moi un commentaire avant le 26 juin minuit pour m’expliquer ce qui vous motive à participer à ce triathlon.
Et répondez à la question bonus pour valider votre participation : quel nom porte l’épreuve longue distance de ce triathlon ?

Un tirage au sort par des mains innocentes (celle des enfants de la Sporty Family) désignera le gagnant.

A vos claviers !

 

S’équiper pour la natation

Si vous avez lu mon article sur le Triathlon de Paris en relais, vous devez savoir que je déteste nager, je suis une phobique de la natation mais j’essaie de me soigner. Du coup, dans l’objectif de faire ce même triathlon l’an prochain, toute seule comme une grande, je vais devoir me mettre sérieusement à la natation.

Pour le coup, comme je n’ai que des maillots de bain pour la plage et les vacances, des maillots fantaisistes ou des bikinis, je me suis penchée sérieusement sur la question pour acheter le nécessaire pour mes cours de natation : maillot de bain et bonnet de bain. Et il faut dire qu’on a l’embarras du choix, dans toutes les gammes de prix. Voici la sélection un peu girly faite rapidement une nuit d’insomnie, vers 4h du matin, il ne reste plu qu’à trouver les bonnets de bain qui vont avec …

selection maillots de bain piscine the sporty family

1 & 4 : Maillots de natation « Monogram » Speedo – 52€
2 : Maillot de natation « Infinitex » Adidas – 42,99€
3 : Maillot de natation « Comet » Arena – 37,99€
5 : Maillot de natation « Lidia All Zig » Nabaji par Décathlon – 24,99€
6 :  Maillot de natation « Monogram black » Speedo – 41€

Et puis au hasard de mes emails, je suis tombée sur la nouvelle collaboration Colette x Speedo et finalement, je pense que c’est ce maillot qu’il me faut, juste pour le message qu’il porte !

maillot de bain speedo colette everything will be ok the sporty family

Parce que chaque fois que j’envisage mes cours de natation et le futur triathlon, c’est ce que je me dis pour me rassurer : everything will be ok

En plus, celui ci a aussi le bonnet de bain assorti :

bonnet de bain colette speedo the sporty family 2

Donc la piscine, c’est pour Septembre, le triathlon c’est pour 2017 … but everything will be ok !