Les évènements autour du vélo …

Cela fait quelques longs mois que je n’ai pas remis les pieds sur un parcours de golf (il faut appeler pour réserver, il faut mettre le sac de golf et le chariot dans la voiture, aller jusqu’au golf, etc etc et je n’ai pas le temps) mais je n’ai pas chômé pour autant puisque je fais du sport en salle et … du vélo. Je suis même allée jusqu’à ma racheter un vélo vu que l’ancien était en vrac et on en fait régulièrement avec le enfants. Du coup, forcément je suis plus attentive aux évènements autour du vélo et il y en a 2 qui vont probablement vous intéresser.

Le premier, c’est le Vélotour. Il a lieu ce dimanche 22 mai à Paris et c’est un peu LA sortie du week-end à ne pas rater !

velotour paris the sporty family

Le Velotour revient en effet pour la 2è année consécutive à Paris et va proposer aux participants un super parcours pour découvrir le patrimoine historique, culturel et sportif du Canal St Martin et du 19è arrondissement de Paris. Avouez que ca doit être génial de traverser la Philarmonie de Paris, le CentQuatre ou encore la cité des Sciences en vélo, lieux qui ouvriront leurs portes à cette ballade insolite !
Les inscriptions se font ici (click) et les départ se font entre 9h et 12h.
Evidemment i vous n’habitez pas Paris, vous allez peut-être pouvoir en profiter aussi puisque le Velotour a également lieu à Orléans le 12 juin, au Havre le 19 juin, à Dijon le 4 septembre ou encore à Marseille le 9 octobre. Là encore, vous trouverez toutes les informations sur le site internet de l’évènement (click).

L’autre évènement autour du vélo dont je voulais vous parler n’est autre que le Vélo Vert Festival qui se tient les 3, 4 et 5 juin à Villard-De-Lans. Il s’agit en fait du 1er rassemblement de de VTT outdoor au niveau national, une grande fête du VTT pour les passionnés ou au contraire pour les débutants qui veulent en savoir plus sur le VTT, faire des tests et découvrir les dernières tendances.

Vélo Vert Festival ambiance the sporty family

J’aurais adoré m’y rendre mais je suis prise ce week-end là (je cours les 10 km pour Elles le 5 juin), j’ai donc proposé à ma Sandra d’être mon envoyée spéciale sur place et elle a accepté. Elle sera donc sur place, testera quelques vélos pour nous et reviendra avec plein de photos et feed-back de ses tests (j’avoue que la nouvelle tendance du VTT électrique m’intrigue et j’aurais adoré tester ça). Bref, en attendant plus d’infos de notre envoyée spéciale Sandra, vous pouvez dores et déjà découvrir le programme, les courses et tests proposés, etc sur le site internet de cet évènement.

Et de votre côté, vous faites aussi du vélo ? L’un de ces évènements vous tente ?

On a participé au Mud Day Kids !

Je vous en parlais la semaine dernière : nous participions jeudi dernier au Mud Day Kids by Fruit Shoot, sur le camp militaire de Frileuse à Beynes (78). Après avoir préparé leur vêtements la veille (et un sac avec de quoi les changer complètement de la tête au pieds), nous avons tranquillement pris le départ jeudi matin avec l’objectif d’être là bas pour 10h. Après une petit ballade dans les Yvelines, nous avons fini par arriver à proximité du fameux camp militaire et nous avons fini par réussir à nous garer au bout d’un trèèèèès long temps d’attente. Le jeudi était la première journée de ce Mud Day et Mud Day kids, un jour férié en plus donc autant dire que la foule venue participer était dense.

Après avoir rejoint la partie réservée au Mud Day Kids et nous être présenté auprès des organisateurs, nous avons pu récupérer nos dossards et tee-shirt (taille 9-10 ans pour les plus petits donc Elias avait presque une robe en guise de tee-shirt) et nous inscrire pour un départ dans la vague de … midi ! Il n’était que 10h45, nous avions plein de temps alors nous nous sommes baladés un peu, nous avons regardé les participants au classique MudDay prendre des bains d’eau glacée, essayer de passer par dessus des montagnes de boue, etc sous un grand soleil et un beau ciel bleu et j’avoue que c’était bien marrant !

dossards the mud day kids fruitshoot the sporty family

Les enfants sont ensuite allés se faire maquiller : bandeaux jaunes dans les cheveux et tatouages éphémères sur les joues et ils avaient l’air de vrais petits warriors.

maquillage the mud day kids fruitshoot the sporty family

Après une petite razzia sur les Fruit Shoot et notamment sur le petit nouveau saveur pêche-mangue (la petit bouteille rose, bientôt en magasin), l’heure de l’échauffement était quasiment arrivée.

the mud day kids by fruit shoot the sporty family

L’échauffement s’est fait dans la bonne humeur et la rigolade, ils ont été captivés par la super maitresse de cérémonie pour cette petit partie et ils ont enchainés les squats, les burpees, les planches, etc en musique.

echauffement the mud day kids fruitshoot the sporty family

Et hop, les voilà sur la ligne de départ sur un parcours de 500m avec 7 obstacles à passer.

parcours obstacle the mud day kids fruitshoot the sporty family

Ils sont passés dans des tunnels, ont rampé dans la boue, ont escaladé des bottes de foin géantes, se sont battus avec les bouteille de Fruit Shoot dans la jungle de pneus et ont porté des sacs très lourds. Evidemment comme ça leur a plu, ils ont refait le parcours deux fois et la seconde fois le sacs ont paru encore plus lourds que la première fois.
Après ce 2è tour, direction la ligne d’arrivée pour un petit ravito et la médaille bien méritée. Les enfants étaient bien boueux (surtout au niveau des genoux et des mains) mais parmi les 2 miens, un seul a joué au GI en rampant vraiment dans la boue à plat ventre en se déplaçant à la force des bras … Je vous laisse deviner lequel :

boue the mud day kids fruitshoot the sporty family

Voilà, c’était fini. Ils ont adoré cette matinée, ils ont hâte de participer à nouveau. Ils disaient qu’ils n’étaient pas du tout fatigués mais une fois complètement changés et installés dans la voiture, ils se sont endormis au bout de 5 minutes !

Si vous avez l’occasion de tenter ce genre d’activité, je vous conseille de foncer. Patauger dans la boue plait toujours aux enfants … et aux grands si on en juge l’affluence à cette session parisienne du MudDay.